Vous êtes ici : Accueil – Favoriser l'intégration > Prix et distinctions > Mérites en francisation des personnes immigrantes
 
 
Québec interculturel
 
ÉvénementsPrix et distinctionsRéseaux institutionnelsJeunesFondements de la société québécoiseLutte contre le racisme et la discriminationDiversité ethnoculturelle au QuébecServices aux entreprises

Mérites en francisation des personnes immigrantes

Édition 2017

Les Mérites en francisation des personnes immigrantes sont décernés à des personnes et à des partenaires institutionnels ou communautaires qui, par leurs réalisations, se sont illustrés auprès des personnes immigrantes en vue de favoriser leur intégration à la société québécoise. Ces distinctions ont été remises le 22 mars dernier au cours d’une cérémonie officielle – le Gala des Mérites du français – qui s’est tenue dans le cadre de la Francofête.

Organisée par l’Office québécois de la langue française en collaboration avec le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, la Francofête est un événement annuel qui célèbre le français et la francophonie.

Trois Mérites ont été attribués par le Ministère dans les catégories suivantes :

Catégorie Personne immigrante non francophone

Cette récompense est décernée à une personne qui, grâce à ses efforts pour apprendre le français ou pour parfaire ses connaissances en français, a réussi à s’intégrer à la société québécoise et dont le parcours constitue une source d’inspiration pour les personnes nouvellement arrivées au Québec.

  • Lauréat : Fernand (Qifa) Wang, président d’Alliance éventuelle


M. Michel Usereau, enseignant de français au ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI),
M. Alain Dupont, directeur général de la participation et des partenariats au MIDI,
et le lauréat M. Fernand Wang.
Crédit photo : Office québécois de la langue française

Avec son projet Conjuguons lire et écrire qui encourage les jeunes à apprendre le français, M. Fernand Wang constitue une source d’inspiration pour les personnes nouvellement arrivées au Québec.

Originaire de Chine, M. Fernand Wang est arrivé au Québec avec sa famille en 1998, après avoir appris le français dans son pays d'origine. Ayant obtenu une maîtrise en analyse et gestion urbaine à l'Université du Québec à Montréal, il a très vite déniché un emploi, d'abord au Centre sino-Québec, puis comme gestionnaire de projets de construction; ce qui l'a incité à acquérir les connaissances en français propres à son domaine professionnel. Aujourd'hui, il se sent totalement intégré et surtout il se sait capable d'entretenir des relations avec tous les spécialistes de son domaine, que ceux-ci soient architectes, arpenteurs-géomètres, agents immobiliers ou fonctionnaires municipaux.

Séduit par la langue française et poussé par sa volonté d'en promouvoir l'importance auprès de la communauté chinoise, il a créé en 2008 le concours de français Conjuguons lire et écrire. Aujourd'hui, le concours se prête à d'autres tribunes, notamment celle de la Francofête, et s'adresse non plus seulement à la communauté chinoise, mais à toutes les autres pour qui le français est la langue seconde. Cette année, il se déroulera sur le thème « Il était une fois Montréal » afin de souligner l'anniversaire du 375e de la ville de Montréal.

Bien intégré à la société québécoise, M. Fernand Wang s'implique cœur et âme pour partager sa passion. Ambassadeur à sa façon de l'importance de parler français, il n'hésite pas à aller au-devant des élèves, des professeurs et des directeurs des écoles montréalaises pour que le français soit pleinement reconnu par les non francophones comme l'élément essentiel à une pleine réalisation de soi dans la société québécoise.

Catégorie Personne œuvrant dans le domaine de la francisation des personnes immigrantes


La lauréate Mme Bianca Smith, agente interculturelle à l’école secondaire De Rochebelle,
entourée à sa gauche de M. Michel Usereau, enseignant de français au ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI),
et à sa droite de M. Alain Dupont, directeur général de la participation et des partenariats au MIDI.
Crédit photo : Office québécois de la langue française

Cette récompense est remise à une personne qui s’est illustrée au cours de sa carrière par ses réalisations, son engagement et la mise en place de ressources ou d’activités dans le domaine de la francisation des personnes immigrantes.

  • Lauréate : Bianca Smith, agente interculturelle, École secondaire De Rochebelle, Commission scolaire des Découvreurs, Québec

Par son engagement auprès des élèves immigrants de l'École secondaire De Rochebelle et sa créativité, Mme Bianca Smith contribue chaque jour de façon exceptionnelle à la francisation des personnes immigrantes.

Son parcours témoigne de sa ténacité et de son désir de faciliter l'intégration des jeunes et de leur famille en misant sur des activités qui font appel à l'usage du français. 

En 2010, elle obtient un emploi au sein de l’équipe de Motivaction Jeunesse dans le cadre d’un projet pilote visant l’intégration des jeunes immigrantes et immigrants dans leur milieu scolaire et dans la communauté. En 2015, avec l'appui de la commission scolaire, l'École secondaire De Rochebelle lui crée un poste sur mesure : agente interculturelle en milieu scolaire, une première dans toutes les commissions scolaires de la région. Ce poste lui vaut de soutenir l'intégration linguistique par l'aide aux devoirs avec des pairs aidants et par des activités d'intégration sociale qui favorisent les échanges en français, le travail d'équipe et le respect des différences. En 2016, elle fut lauréate Forces Avenir dans la catégorie « Personnel engagé ».

Mme Smith s'illustre quotidiennement dans son milieu de travail en mettant en œuvre des projets afin que les jeunes issus de l'immigration se sentent chez eux. Le Projet « Band », ce sont deux chansons enregistrées en studio. La troupe de danse DiverCité est l'occasion pour des jeunes d’ici et d’ailleurs de s’exprimer sur les rythmes de partout dans le monde. Et le guide de ressources en DVD pour les familles des nouveaux arrivants est réalisé en français avec les jeunes de l'école. Dans le milieu de Mme Smith, on souligne son énergie, sa joie de vivre et son attention particulière à tout ce qui entoure la vie scolaire des élèves qu'elle accompagne dès leur arrivée et tout au long de leur cheminement jusqu'en classe régulière.

Catégorie Partenaire institutionnel ou communautaire en francisation

Cette récompense est attribuée à un partenaire du Ministère qui s’est distingué par la qualité des services de francisation qu’il offre aux personnes immigrantes ainsi que par son engagement et ses réalisations exceptionnelles et novatrices visant à faciliter l’intégration des personnes nouvellement arrivées au sein de la société québécoise.

  • Lauréat : Collège Montmorency


M. Michel Usereau, enseignant de français au ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI),
M. Hervé Pilon, directeur général du Collège Montmorency, et M. Alain Dupont, directeur général de la participation et des partenariats au MIDI.
Crédit photo : Office québécois de la langue française

Le Collège Montmorency, sous la direction générale de M. Hervé Pilon, est partenaire du ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion depuis 2000 pour offrir le programme de français, langue d'intégration. Au fil des années, en vue d'une meilleure intégration des personnes immigrantes, le collège a su développer des partenariats avec les divers acteurs de la région, dont la Ville de Laval et la Direction régionale d’Emploi-Québec à Laval et participe à plusieurs comités de la région.

Le collège s'est particulièrement démarqué à l'arrivée des personnes réfugiées syriennes sur son territoire. L’équipe responsable de la francisation a su déceler les problématiques diverses auxquelles ces personnes devaient faire face. Une de ses stratégies pour les résoudre est l'initiative d'un partenariat avec l’organisme Hay Doun, qui a été sollicité, entre autres, pour rencontrer le personnel enseignant du Ministère et les animateurs afin de les sensibiliser sur le parcours des personnes réfugiées syriennes. Le collège a également établi un partenariat avec le Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval afin que des travailleurs sociaux du CLSC se déplacent au collège pour rencontrer les élèves au besoin.

L'institution a mis sur pied plusieurs programmes novateurs qui favorisent l’intégration scolaire et professionnelle des personnes immigrantes. Ainsi, le Tremplin DEC pour allophones est une passerelle pour les personnes immigrantes afin d'entreprendre des études supérieures en français. Le Cours de français du travail offert en partenariat avec Emploi-Québec Laval est une formation de 250 heures pour aider les personnes immigrantes, entre autres, à intégrer le marché du travail. La collaboration du collège avec la Commission scolaire de Laval et la Commission scolaire Sir Wilfrid-Laurier a aussi favorisé la création du Consortium Formation qui est un guichet unique lavallois de francisation en entreprise.

Mention spéciale du jury

  • Équipe des Racines et des ailes


M. Michel Usereau, enseignant de français au ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI),
Mme Sonia Fréchette, conseillère pédagogique en soutien à l’apprentissage du français à la Commission scolaire de Montréal,
et M. Alain Dupont, directeur général de la participation et des partenariats au MIDI.
Crédit photo : Office québécois de la langue française

Le jury a tenu à accorder une mention spéciale à la réalisation Des racines et des ailes en raison de ses grandes qualités pédagogiques et de son effet multiplicateur pour la francisation des personnes immigrantes. Des racines et des ailes vise à outiller les enseignants en intégration scolaire des élèves immigrants. Il est aussi utilisé dans le cadre des cours de formation aux futurs enseignants et aux enseignants des milieux scolaires. La force de ce webdocumentaire repose d'ailleurs sur la diversité de ses fonctions. Il peut aussi bien servir de ressource didactique de formation et d'autoformation pour les intervenants que d'outil de sensibilisation auprès du grand public.

Avec ce webdocumentaire, les membres de l'équipe partagent à grande échelle les pratiques les plus efficaces, probantes et humaines pour la francisation et l'intégration des élèves et des familles immigrantes. Lancé officiellement le 2 novembre 2016, Des racines et des ailes a déjà été visionné plus de 5 000 fois.

L'équipe multidisciplinaire de six personnes est composée de : Mmes Sonia Fréchette et Sonia Robitaille, conseillères pédagogiques en soutien à l’apprentissage du français à la Commission scolaire de Montréal, M. Réginald Fleury, conseiller pédagogique en éducation et en relations interculturelles, Mme Valérie Amireault et M. Simon Collin, professeurs-chercheurs au Département de didactique des langues de l’Université du Québec à Montréal, et Mme Jacinthe Moffatt, qui est à la tête de l’entreprise en audiovisuel Les Productions Cinta, créée en 2015.


De gauche à droite : M. Michel Usereau, enseignant de français au ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI),
M. Hervé Pilon, directeur général du Collège Montmorency,
Mme Sonia Fréchette, conseillère pédagogique en soutien à l’apprentissage du français à la Commission scolaire de Montréal,
Mme Bianca Smith, agente interculturelle à l’école secondaire De Rochebelle,
M. Fernand Wang et M. Alain Dupont, directeur général de la participation et des partenariats au MIDI.
Crédit photo : Office québécois de la langue française


 

Éditions précédentes

 

  Haut de page
 
Des services de qualité, nous y tenons!
Vous avez des commentaires, des suggestions ou une plainte à formuler,
n'hésitez pas à communiquer avec le Commissaire aux plaintes et à la qualité des services.
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière révision : 2017-03-24
Portail du gouvernement du Québec