Québec interculturel
 
ÉvénementsPrix et distinctionsRéseaux institutionnelsJeunesFondements de la société québécoiseLutte contre le racisme et la discriminationDiversité ethnoculturelle au QuébecServices aux entreprises

Journée mondiale des réfugiés

Édition 2012

« Une seule famille déchirée par la guerre, c’est déjà trop! » C’est sur ce thème que le Haut Commissariat des Nations Unis pour les Réfugiés (HCR) invite la population du monde entier à souligner la 12e Journée mondiale du réfugié. Par ce message, l’organisme souhaite non seulement inciter la communauté internationale à réfléchir au sort réservé aux personnes réfugiées, mais aussi à agir en leur faveur.

Au cours des 18 derniers mois, le HCR a fait face à de multiples crises humanitaires qui ont commencé en Côte d'Ivoire et qui ont atteint la Libye, la Somalie, le Soudan et plusieurs autres pays. Au total, quelque 4,3 millions de personnes ont été nouvellement déracinées, dont 800 000 ont fui leur pays et sont devenues réfugiées. L’année 2011 sera tristement devenue l’année qui aura enregistré le plus grand nombre de personnes devenues réfugiées depuis l’an 2000. Voilà notamment une des raisons pour lesquelles le personnel du HCR a voulu se joindre aux millions de personnes qui soulignent la Journée mondiale du réfugié dans le monde.

Le HCR entame la Journée mondiale du réfugié 2012 par le lancement de la campagne « Dilemmes ». Cette campagne, qui découle du thème de 2011 « Un seul réfugié privé d'espoir, c'est déjà trop! »,  veut sensibiliser la population aux choix difficiles auxquels sont contraintes les personnes réfugiées du monde entier.

Pour connaître les événements organisés aux quatre coins du globe, consultez le site Internet du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Depuis longtemps, le Québec a fait le choix d’accueillir des personnes qui fuient la guerre, la persécution et la torture. Nous vous invitons à découvrir le parcours inspirant d’une de ces personnes, celui de M. Daniel Manini originaire du Burundi. Après plusieurs années passées dans un camp de réfugiés, M. Minani est arrivé au Québec, a rebâti sa vie et est devenu un entrepreneur, apprécié non seulement par ses pairs, mais aussi par ses concitoyens et sa communauté. Son témoignage fait partie de la campagne de sensibilisation du Ministère Toutes nos origines enrichissent le Québec. Vous pouvez le visionner dans le microsite de la campagne.

  Haut de page
 
Des services de qualité, nous y tenons!
Vous avez des commentaires, des suggestions ou une plainte à formuler,
n'hésitez pas à communiquer avec le Commissaire aux plaintes et à la qualité des services.
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière révision : 2014-06-18
Portail du gouvernement du Québec